AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Dolores Honeysuckles

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dolores Honeysuckles   Dim 18 Mar - 22:04

I - IDENTITÉ

• Nom : Honeysuckles
• Prénoms : Dolores Loeiza
• Age : 23 ans
• Sexe : Féminin
• Lieu de Naissance : Londres, Angleterre.
• Lieu de Résidence : Dans une ruelle de la petite ville, dans une des maisons des moins délabrées (demeure qui était anciennement celle de James Weeds) .
• Rang/Métier : Elle appartient à la petite Bourgeoisie. Elle est pour le moment Sans-Emploi et vit avec les économies de James.

• Histoire :

« Allez.. Viens ! Je veux te montrer quelque chose.. S’il te plait.. » ajouta-il d’une voie pressante. « Mais.. Que.. ? » Elle lui prit la main, curieuse, tandis qu’il l’entraîna dans une pièce vide. Le jeune homme l’a pressa contre la porte pour ne pas que celle-ci s’ouvre de nouveau. La fille aux yeux clairs et aux cheveux or l’entoura de ses bras nus. Leurs lèvres se rencontrèrent. S’approprièrent l’une à l’autre. Fusionnaient. Les battements de leurs cœurs battaient à l’unisson, tandis que leurs mains s’égaraient. Puis, leurs yeux s’ouvrirent, hagards. Le regard passionnel, Madeline Honeysuckles et James Weeds venaient d’échanger leur premier baiser.

James Weeds est le genre d’homme connu pour ses aventures sans lendemain avec des jeunes femmes, les plus jolies les unes que les autres. Madeline Honeysuckles, fut l’une d’elles. Après quelques nuits des plus fougueuses, James la quitta. Et, recommença sa vie. L’argent lui importait maintenant. Il épousa une femme quelconque mais riche sans jamais réellement cesser ses officieuses relations. Quelques mois après sa rencontre avec James, et une nuit de labeur des plus terribles, Madeline donna la vie à Dolores, fillette qui s’avéra être très éveillée pour son jeune âge. Ce qui n’empêcha malheureusement pas sa mère de mourir l’hiver suivant.

A partir de ce moment, la petite Dolores fut traînée comme un vulgaire objet entre différents tuteurs et tutrices et autres précepteurs. Souvent laissé de coté, Dolores aura toujours gardée en elle un profond sentiment d’abandon. Elle n’eut jamais le temps de s’attacher à quiconque. Pour combler ce manque, elle se lut beaucoup, apprit à jouer du violon, observant maintes choses. L’idée qui l’obsédait durant tous ses instants était en fait, de retrouver l’homme qui l’avait abandonné, et qui l’avait conduit à cette vie passive, léthargique.

Un beau jour, après de longues recherches, elle apprit qui fut son père biologique. Elle partit donc de sa ville natale qu’est Londres pour se rendre dans une petite ville anglaise sans grand intérêt à ses yeux. Dolores avait su qu’il avait quitté la femme avec qu’il s’était allié et habitait, dans une maison de la petite ville des plus riches.
La sonnette retentit tandis que Dolores s’apprêtait à détacher ses longs cheveux blonds. Un homme lui ouvrit, âgé, mais cependant la vieillesse ne semblait pas déteindre sur son charme. James Weeds. Leur rencontre fut des plus électriques. James ne reconnu pas Dolores, et surprit celle-ci par des avances. En effet, le vieux James n’avait rien perdu de ses manières avec les femmes, aussi jeunes soit-elles. Dolores se prit au jeu bien qu’à ce moment précis, elle détestait plus que jamais cet homme qui fut son père. Elle l’anéanti, le massacra. De la manière la plus sordide qui soit. D’un coup de pistolet dans un miroir, elle observa satisfaite, les morceaux de verre chuter vers le corps presque nu de James attaché au lit. Cela ne va pas sans dire la terrible souffrance qu’engendra ceci. James mourut des heures après d’une lente agonie, causé par l’hémorragie.

Après le meurtre, les enquêtes se multiplièrent, sans qu’aucune piste n’arriva jusqu’à elle. Une ancienne servante de Weeds fut arrêtée, et emmenée au bagne. On savait que celle-ci avait une relation avec James, et de quelconques témoins l’avaient entendue blasphémé un jour de colère qu’elle le tuerait.

Dolores revint dans la petite ville quelques jours après, pour l’enterrement de Weeds et l’héritage qu’on lui cédait.


II - CARACTÈRE

• Caractère Général : Au premier abord, Dolores est charmante, une jeune femme des plus normales, mais plus mystérieuse que la plupart des bourgoises car elle ne se prête pas aux commérages habituels de celles-çi.
En fait, c’est beaucoup plus compliqué. Excellente comédienne, Dolores feint, mime, simule, trompe et charme. Manipulatrice, elle l’est. Tortionnaire peut-être. La jeune femme prend un certain plaisir à voir, ceux qui l’on délaissée, être chagriné et meurtri. Comme elle l’a été durant des années. Dolores est particulièrement lunatique, et a l’esprit changeant. Elle demeure impulsive et vive d’esprit. En résumé, n’importe quel médecin d’aujourd’hui diagnostiquerait Dolores comme une psychopathe intelligente et dangereuse. Des qualités ? Etre bonne cuisinière en est-il une ?

• Ce qu'il/elle aime : Tout d’abord, la mélodie du violon, elle trouve que c’est le seul instrument qui sache tuer le temps, et exprimer ses sentiments. Ensuite, elle affectionne le luxe et l’argent. C’est sûrement d’ailleurs une des seules chose que lui a légué son père : Le goût du luxe. La lecture aussi. Dolores connaît tous les grands classiques et plus encore. Et, la jeune femme prend un plaisir particulier à séduire son entourage.
• Ce qu'il/elle n'aime pas : La solitude, bien qu’elle est appris à la maîtriser au fil des années.


III - PHYSIQUE

• Physique Général : Silhouette filiforme qu’est Dolores. Une taille fine, de longues jambes, une peau rosé, Oui c’est elle. Mais surtout, de longs cheveux blonds qu’elle attache habilement en un chignon parfait, et un visage angélique quoiqu’un peu enfantin. Elle possède des yeux dignes de ceux de sa mère, des pupilles claires, qui pourrait provoquer une psychose chez l’individu qui les fixerait trop longtemps.
• Signe Particulier : La jeune femme possède ce qu’on appelle les dents du bonheur. C’est à dire un écart entre les deux dents de devant, détail qui accentue son coté enfantin.
• Vêtements : Classe, discrétion et sobriété. Dolores sait se vêtir avec goût. Sa penderie est riche en habits de toutes sortes. Des robes cintrées à la taille, avec des cols de dentelles et des couleurs sobres, jusqu’aux robes simplettes et aux habits du sexe opposé auquel elle porte un intérêt particulier pour monter à cheval ou se rendre dans des endroits interdits aux femmes.
• Taille : 1 mètre 71
• Poids : 56 kilogrammes


IV - AUTRES

• Objets en sa possession :
-Plusieurs dagues qu’elle cache jalousement dans une pièce de sa maison.
-Un pistolet, qui est en outre l’arme du crime « Weeds ».
-Une chevalière de sa mère, où figure les initiales de celle çi « M.H ». Bijou qu’elle porte constamment.
• Animaux de compagnie : Un chat gris sans prénom qui reste en permanence dans la demeure Honeysuckles, et dont l’état dévoile une malnutrition et une vieille jument à la robe ébène.


V - QUESTIONS

• Comment trouvez-vous le Design ? : C’est frais, beau, soigné. J’aime.
• Comment avez-vous connu le Forum ? : Par le biais de E. Jenkins Wink
• Personne sur l'avatar : Vanessa Paradis.


Dernière édition par le Lun 19 Mar - 23:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Bromley
Dame de Caractère
avatar

Nombre de messages : 216
Rang : Provincial
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Dolores Honeysuckles   Dim 18 Mar - 22:11

Bienvenue, j'attendais ta fiche avec impatience et je ne suis en aucun cas déçu ! (Sauf peut-être qu'il manque le CODE du Règlement, mais sa il faudra le chercher !)

Bref... Vanessa Paradis ! Wouaw, je n'y aurrais franchement jamais penser.
M'enfin bon, tu pourra commencer lorsque le CODE du règlement sera correct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dolores Honeysuckles   Lun 19 Mar - 23:15

Merci, merci ...!

....
..

J'ai trouvé Charlie !! Il m'en a fallu du temps. lol Bref, oui, c'est bien Vanessa Paradis, je re-confirme.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Bromley
Dame de Caractère
avatar

Nombre de messages : 216
Rang : Provincial
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Dolores Honeysuckles   Lun 19 Mar - 23:27

Et bien voila ! Tu peux, enfin, commencer à jouer !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dolores Honeysuckles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dolores Honeysuckles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dolores J. Ombrage
» Points des sabliers
» Tommy canichou noir 6 ans (57) Forbach
» Tableau des décrets d'éducation
» Dolores Ombrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: X [ARCHIVES] X :: Archives HRP-
Sauter vers: